Tiercé et Quinté : comment jouer ?

Vous souhaitez miser sur le turf et en particulier sur les mythiques Tiercé et Quinté mais vous ne savez pas comment procéder ? Nous vous donnons ici toutes les astuces pour bien parier.

Le meilleur site pour jouer

PMU et son bonus

Selon la rédaction, PMU est l’un des sites qui proposent le plus de paris différents pour s’adapter aux envies des joueurs et il leur fait bénéficier d’un bonus de bienvenue avantageux. Avec ce bookmaker, vous recevez ainsi jusqu’à 170€ de bonus dès que vous êtes inscrit en ligne. Il se compose d’un bonus à l’inscription et d’un remboursement : pour tous vos paris hippiques, vous obtenez 50% de vos enjeux remboursés jusqu’à 50€ maximum.

A noter, pour profiter de l’offre complète il faut remplir toutes les conditions nécessaires. Elles se résument à :

  • être majeur et responsable
  • respecter les 30 jours de délai pour envoyer ses pièces justificatives et confirmer son compte, conformément aux clauses d’utilisation

S’inscrire chez l’opérateur

L’ouverture d’un compte sur le site du bookmaker est très rapide. Il vous suffit de :

  • Saisir vos données personnelles
  • Choisir un code confidentiel
  • Saisir votre code promo ou code parrainage (optionnel)
  • Lire et accepter les mentions légales
  • Effectuer un premier dépôt

Vous recevrez ensuite par courrier un code de validation que vous devrez saisir dans votre compte pour confirmer votre inscription.

Tiercé ou Quinté ?

Jouer au Tiercé

Il existe 4 variantes :

  • Normal : il faut désigner les trois chevaux vainqueurs d’une course quel que soit leur classement
  • Classic : disponible sur une course de 8 partants et plus
  • SpOt : vos mises sont déterminées par celles des autres turfistes
  • Flexi : 50% de l’enjeu de base d’un pari PMU

Moins élevés que pour le Quinté, les gains peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros pour un classic dans l’ordre (en particulier si un outsider arrive en tête).

Mise minimum : 1€

La cagnotte du Quinté +

Il faut trouver les 5 premiers d’une course, dans l’ordre ou le désordre. Trouver le résultat dans l’ordre permet bien sûr de remporter davantage de gains. Il existe deux autres variantes : spOt et Flexi.

La tirelire permet quant à elle de gagner jusqu’à 10 millions d’euros dès lors qu’on a trouvé les 5 premiers chevaux dans l’ordre et obtenu le « Numéro Plus Gagnant » sur son ticket. Outre la difficulté de désigner les 5 chevaux de tête, vous avez une chance sur 3000 de voir votre numéro tiré au sort, il est donc relativement difficile d’obtenir cette cagnotte.

Ceux qui veulent tenter leur chance sans pour autant être initiés aux secrets du turf peuvent s’en remettre à la formule Spot. Le record de gains au Quinté + Spot s’élève à près de 6,5 millions d’euros, le 3ème plus gros versé par le PMU.

Mise minimum : 2€

Tous nos conseils pour bien miser

Pariez spOt

Si vous êtes novice en la matière, il vous faut prendre conscience que le turf demande patience et rigueur. On ne devient pas turfiste aguerri du jour au lendemain !

Pour apprivoiser cette discipline, il convient donc de se diriger tout d’abord vers des mises accessibles pour les débutants comme le  » Pariez spOt « . Vous avez certainement vu les publicités vantant ses mérites, comme celle ci-dessous :

Le principe est simple : vos paris sont déterminés par ceux des autres joueurs. Au lieu de cocher vos résultats au hasard sur la grille, cette solution vous permet d’avoir plus de chances de remporter de belles sommes.

Suivre les pronostics

De nombreux sites vous proposent des pronostics, prenez le temps de les comparer pour affiner votre opinion avant de parier.

Que ce soit de la presse écrite ou des sites en ligne, n’oubliez pas de vérifier la crédibilité de l’auteur pour être certain de profiter des meilleurs conseils.

En plus des pronostics, il est intéressant de suivre des programmes diffusés en ligne ou à la télévision – comme ceux proposés par Equidia notamment – avec des reportages sur les techniques d’élevage, les entraînements, et des interviews d’entraîneurs. Avec toutes ces informations supplémentaires, vous serez à même d’analyser les chances des chevaux engagés dans une course.

Privilégier le palmarès

De nombreux turfistes ont une confiance aveugle en les cotes. Ils pensent qu’en s’y fiant leur gain est assuré. Or cette méthode n’est bien évidemment pas fiable à 100%. En effet les cotes ne sont que l’expression des mises de tous les joueurs, un cheval n’est que plébiscité par la masse de joueurs d’un bookmaker. Si vous vous concentrez uniquement sur ces cotes, vous excluez de fait les potentiels outsiders de votre raisonnement.

Pour une utilisation pondérée des cotes nous vous conseillons donc de les recouper avec le palmarès et les résultats récents d’un cheval.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non