Les principaux critères pour parier au turf

principaux-critères-parier-au-turf

Parier au turf est assez complexe dans la mesure où de nombreuses variables rentrent en compte pour le résultat final d’une course. Nous allons voir les principaux détails qu’il ne faut pas sous-estimer pour en tirer le maximum de profit.

Les courses à jouer

Tous les jours, il y a au moins trois réunions organisées en France et en règle générale, il y a six courses dans chacune de ces réunions.

Sachez que sur cet ensemble d’évènements, il n’y a qu’un Quinté+, c’est-à-dire qu’une course où la grosse cagnotte est en jeu.

Les autres seront soumises aux règles habituelles, c’est-à-dire qu’elles incluent dans le calcul des gains votre mise et la cote des chevaux à l’arrivée, dans l’ordre ou le désordre.

Si elles sont moins attractives que la tirelire de 10 millions chaque 13 du mois de PMU, elles proposent en revanche moins de chevaux sur la ligne de départ. Le turfiste misant sur de telles rencontres prend ainsi moins de risques et gagne plus souvent de modestes sommes.

Il ne faut donc pas hésiter à associer un non-favori à un favori, ou même deux attelages très médiocres dans un couplé gagnant pour augmenter la cote générale de votre pari et donc gagner plus.

Comment affiner ses mises ?

Pour affiner ses paris, il faut prendre le temps d’analyser les différents résultats des chevaux et des jockeys.

Focalisez vous sur la ou les courses sur lesquelles vous souhaitez parier et prenez en compte :

  • Météo
  • Piste : tendre, dure, etc.
  • Course : trot, galop, trot attelé
  • Cheval : âge, déferrage, position au départ (à la corde, milieu ou à l’extérieur)
  • Jockey : a-t-il déjà gagné avec cette monture ? sur quelle type de piste ?…
  • Résultats : Quels ont été les derniers résultats du cheval dans les courses précédentes ?

Faites ainsi le plus de recoupements possibles avec les historiques du cheval et du jockey pour établir votre pronostic définitif.

Les sites où turfer

Le plus simple reste finalement l’endroit où vous allez parier, c’est à dire le nom de votre opérateur. Ceux qui jouent dans les hippodromes ou en bas de chez eux ne se poseront pas la question. Pour ceux en revanche qui souhaitent jouer au turf en ligne, ils doivent se demander :

Les bonus en France

Ils oscillent entre 20€ et 150€.

A l’heure d’aujourd’hui, les quatre meilleurs sont :

  • Genybet avec un bonus de 130€
  • Zeturf et son bonus de 150€
  • Betclic Turf pour un bonus premier dépôt de 150€
  • PMU Turf et son offre de 50€

Modalités d’inscription

Quelque soit le site de turf que vous choisissez, il faut :

  • Ouvrir un compte en remplissant le formulaire d’inscription
  • Valider ses documents (Carte d’identité et RIB)
  • Activer son compte avec la clé d’activation

Notez bien qu’il est possible de jouer juste après la validation de vos documents sur toutes les courses de la journée et sur n’importe quel site car ils proposent tous le même programme.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non