Les courses de chevaux à Sienne

Palio à SiennePar une histoire de longue date, la ville de Sienne est intimement liée aux chevaux : focus sur les palii, ces célèbres courses qui s’y tiennent encore aujourd’hui.

Histoire et institution des courses de chevaux à Sienne

Les premiers palii (pluriel en italien de palio) ont eu lieu au Moyen-Âge. Les Italiens, à cette époque, s’adonnaient à de nombreux combats de taureaux. Lorsque ces derniers furent interdits par Le Grand-duc de Toscane, à la suite du concile de Trente, les habitants ont opté pour l´organisation d´une course. Les premiers coureurs chevauchaient des bufflonnes, puis des ânes et enfin les chevaux ont fait leur entrée.

Les formes modernes de palii apparaissaient en 1650 : au départ, un seul palio annuel était organisée le 2 juillet. Au vu de son succès et de son affluence, les organisateurs ont décidé de programmer l’évènement tous les 6 mois. La date à laquelle se tient le premier palio correspond à l´ancienne date à laquelle était célébrée la fête de la Visitation de la Sainte Vierge. La seconde course se tient quant à elle, le lendemain de l´Assomption.

Le cortège historique des palii

Chaque palio est précédé d´une cérémonie grandiose : il s´agit d´une parade au cours de laquelle les habitants, drapés dans des costumes médiévaux, défilent à travers la ville. Cette pratique multiséculaire permet à la population siennoise de faire revivre ses anciennes traditions dans une chorégraphie revêtant une grande solennité. Elle rend ainsi hommage à la grandeur de l´ancienne république. Le cortège, tout comme la compétition elle-même, se déroule autour de la Piazza del Campo.

Le déroulement des courses

Le Palio se déroule avec 10 cavaliers représentant les 10 quartiers de la ville qui ont été tirés au sort. Ainsi, tous les quartiers de la ville, au nombre total de 17, ne sont pas représentés. À la prochaine course, les 7 autres quartiers n´ayant pas pris part à la compétition sont automatiquement intégrés tandis que 7 autres en sont exclus. Les chevaux servant aux palii sont proposés par des tiers et un tirage au sort détermine le cheval qui doit représenter chaque quartier.

La course elle-même consiste à effectuer trois tours de la Piazza del Campo : elle est donc très brève car une à deux minutes suffisent. Mais à la différence des courses hippiques conventionnelles, seul le cheval compte. En effet, si par malheur le cavalier tombe et que le cheval réussit à faire les trois tours en premier, le quartier auquel appartient ce cheval est quand même déclaré vainqueur. Toutefois, il est impératif que la cocarde du quartier soit portée par le cheval afin que celui-ci soit vraiment déclaré vainqueur.

Notoriété des courses de chevaux de Sienne

A chaque édition, le Palio draine toujours des foules impressionnantes venues du monde entier. C´est en effet une occasion pour les visiteurs de se replonger dans le riche patrimoine culturel et historique des siennois. Cependant, cet évènement est aussi le centre de nombreuses controverses soulevées par les associations de défense des animaux qui reprochent au Palio d´être une course cruelle pour les animaux. Pourtant, le cheval fait l´objet d´un véritable culte de la part des Siennois. Peu de chevaux ont succombé au cours des différents palii, et un cheval qui a fait une chute grave n´est abattu que lorsqu´il est incapable de marcher.

Au delà de ces critiques, les passions que suscitent les palii valent à elles seules le déplacement…

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non