Les courses de chevaux de Deauville

Deauville doit en grande partie sa réputation aux infrastructures hippiques qui y sont disponibles. En effet, les hippodromes de la Touques et de Clairefontaine rassemblent à eux deux les pistes nécessaires pour tout type d’épreuves équestres. Par ailleurs, l’ancienneté de ces hippodromes a contribué à leur réputation, notamment grâce aux courses d’anthologie qui s’y sont déroulées.course hippique à Deauville

Un peu d’histoire et de culture

Historique des hippodromes

Deauville fut fondée en 1860 par le Duc de Morny et 4 ans plus tard, le premier hippodrome de la région était créé. C’est également en 1864 que le premier meeting s’est tenu, à l’hippodrome de la Touques. Les épreuves consistaient, à l’époque, en 6 courses de trot, de galop et de steeple-chase.

Après la disparition du Duc de Morny, le « Prix Morny » fut crée en 1865. Une année plus tard, une autre nouveauté vint agrémenter le meeting, la « Coupe de Deauville ». Cette épreuve deviendra en 1871 le « Grand Prix de Deauville », connu dans le monde entier.

Suite au développement des courses hippiques à Deauville, l’hippodrome de la Touques s’est avéré insuffisant pour accueillir tous les événements. C’est ainsi que l’hippodrome de Clairefontaine fut bâti en 1928. Au début, le site accueillait essentiellement les courses de plat, à raison de 17 épreuves annuelles. Ce fut en 1932 que les premières épreuves de trot y furent organisées, puis de steeple-chase en 1937. Plus tard, les épreuves d’obstacles ont étoffé les réunions et les courses se sont multipliées.

Types de courses de chevaux

Deauville fait partie des premières villes en terme de courses de chevaux en France. Entre autres, plus de 50 réunions de plat y sont organisées chaque année.

Les courses de chevaux de Deauville se répartissent en deux catégories distinctes dont le trot et le galop. Ce dernier se subdivise en épreuves de plat et d’obstacles, qui sont essentiellement organisées à Clairefontaine. Les épreuves de plat sont courues sur une distance de 800 à 4000 m tandis que le parcours varie de 2800 à 6500 m pour les épreuves d’obstacles. Pour ces dernières, Deauville accueille des épreuves de haies, de steeple-chase et de cross.

Par ailleurs, trois types de courses sont proposées :

  • La course à conditions, qui sert à déterminer les chevaux destinés à la reproduction
  • Le handicap où les chevaux doivent porter un poids dont la valeur dépend de leur performance.
  • Les courses à réclamer, à l’occasion desquelles les parieurs enchérissent sur les chevaux partants à travers des bulletins secrets.

Les événements hippiques à Deauville

Deauville accueille chaque année des meetings de renom qui voient la participation des meilleurs coureurs internationaux. L’enjeu de ces tournois est de taille et il n’est pas rare de voir des courses acharnées entre les concurrents.

Meetings

La Touques et Clairefontaine accueillent chaque année des réunions hippiques prestigieuses. Pour le premier, c’est le meeting d’été qui se tient en juillet et en août qui est le plus célèbre. Ce meeting propose différentes épreuves sur des distances variées, notamment le prix Kergolay sur 3 200m, le prix Rothschild sur 1 600m et le Grand Prix qui clôt généralement le meeting. Le meeting d’automne organisé à la Touques dure 3 jours tandis que le meeting d’hiver se tient en décembre sur la piste en sable fibré de l’hippodrome.

Environ une vingtaine de réunions sont organisées chaque année à Clairefontaine, réparties en 89 courses de plat, 34 d’obstacles et 21 de trot. Par ailleurs, Clairefontaine se démarque par la qualité des parcours de steeple-chase qui s’y déroulent, à l’image du Grand steeple-chase de Deauville. Toutefois, les autres épreuves ne sont pas en reste. Ainsi, l’hippodrome réserve 3 journées spécialement dédiées au trot au mois de juillet. C’est le Grand prix de Clairefontaine qui termine la saison.

Les meilleures épreuves des meetings de Deauville se tiennent en août : c’est le cas du Prix d’Astarté, du Prix du Haras de Fresnay ou encore du Prix Maurice de Gheest. Le Grand Prix de Deauville Lucien Barrière (du nom du propriétaire du site Barriere Poker) et le Prix Minerve Shadwell sont également très disputés.

Enjeux et moments forts

Les courses de chevaux de Deauville sont suivies par des milliers de parieurs dans le monde. Les centres de paris sont nombreux à proximité des hippodromes pour parier sur les courses de Deauville sur Internet et dans ses nombreuses agences dans le monde.

Pour les coureurs, l’enjeu concerne essentiellement les sommes faramineuses à la clé, qui s’élèvent à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Cependant, les courses permettent également d’identifier les meilleurs chevaux. Ainsi, la valeur de ces derniers sera revue à la hausse lors des ventes de yearling qui se tiennent au mois d’août de chaque année.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non